Savoir quand quitter un emploi

Publié par | 22 avril 2013 | Conseils / Trucs

Si vous consultez SuperJobs.net, c’est que vous pensez à occuper un nouvel emploi.

En même temps, il s’agit de décider quand quitter l’emploi que vous occupez déjà. Une vieille maxime veut que l’on quitte alors qu’on est « en avance » par rapport à notre emploi. L’expression anglaise « Quit While You’re Ahead » résume bien cette approche où il ne faut pas attendre d’être contraint à partir pour le faire.

Ça fait beaucoup de sens.

Par exemple, si vous avez un profil d’emploi sans faute, vous pourrez utiliser cette information pour vous faire valoir lors d’une entrevue avec un futur employeur et votre employeur actuel n’aura d’autre choix que d’acquiesser.

Cependant, si vous attendez trop longtemps, vous finirez par manquer de motivation pour votre emploi et alors, les marques à votre dossier d’employé pourraient s’accumuler. Dès lors, deux choses se produisent. Primo, il devient difficile de citer ses bons coups sans faire référence, même de manière indirecte, à ses mauvais coups. Deuxio, votre employeur pourrait se servir de ces marques à votre dossier pour terminer votre emploi plus vite (à un moment qui ne vous convient pas) et si interrogé par un futur employeur, en profiter pour ternir votre réputation… sans que vous ayez de recours pour l’en empêcher!

quitter-son-emploi

Autrement dit, savoir quand quitter votre emploi devient très important.

D’ailleurs, plusieurs employés et gestionnaires qui ont du succès ont compris cette leçon et l’appliquent avec rigueur en quittant systématiquement les emplois où ils ont connu du succès… en fait, ils quittent avant que le vent ne tourne.

Il se peut, évidemment, que le vent ne tourne jamais et que l’emploi qui a fait votre succès soit votre emploi pour la vie mais il faut aussi se demander s’il n’aurait pas été plus profitable de profiter de ces épisodes de réussite pour occuper des postes de plus en plus intéressants et payants.

La question examinée dans cet article concerne tous les travailleurs qui veulent améliorer leur sort professionnel car pour occuper un nouvel emploi, il faut quitter celui que l’on occupe.

Qu’importe le moment où l’on quitte un emploi, il faut cependant prendre soin de ne pas quitter en mauvais termes car même s’il arrive (trop souvent) que l’employeur ait abusé de sa position d’autorité, l’employé n’a rien à gagner à entretenir de mauvaises relations avec de précédents employeurs.

Et vous, croyez-vous que le moment où l’on a du succès est un bon moment pour quitter son emploi?

3540 total views, 4 today

Mots-clefs : , , , , , , ,

Publier un commentaire